L’audit sémantique, aussi appelé audit de mots clés, est l’une des étapes indispensables à la création d’un site internet. Il fait partie de la partie stratégie de référencement gratuit sur les moteurs de recherche autrement appelé SEO (search engine optimization). Il vous permettra de viser des mots clefs peu ciblés par la concurrence. Cela vous aidera aussi à définir l’arborescence de votre site. Nous allons découvrir dans cet article tous les avantages d’un audit sémantique.

Définition de l’audit sémantique

Un audit sémantique est la base de la stratégie de référencement naturel. Cet outil donne l’intégralité des informations nécessaires à la compréhension de l’environnement web dans lequel se situe votre site internet. À partir des informations récoltées, il est aisé de choisir sa stratégie de référencement.

Objectif d’un audit sémantique

Écrire du contenu pour votre site internet sans connaître l’intérêt des internautes pour ce sujet, c’est un peu comme conduire en étant aveugle. 

100% de chance de vous planter. 

Avant de créer un site internet ou de nouvelles pages sur un site préexistant, il faut d’abord savoir si cela sert à quelque chose. En effet, aussi intéressant soit votre sujet, si personne ne le recherche sur Google, vous n’aurez pas de trafic. C’est à ça que sert l’audit sémantique.

Éviter de perdre du temps !

De même, si déjà moult concurrents ont rédigé et rédigent encore et encore sur un sujet, il sera difficile d’être bien positionné dessus. En revanche, certaines expressions de recherche sont peut-être encore vierges de contenu et accessibles.

Les informations fournies par un audit sémantique

Tout d’abord, un audit sémantique est réalisé à l’aide d’outils de collecte de données. Ces outils payants permettent d’obtenir des informations assez vastes. 

Nous pouvons notamment connaître les pages les plus visitées de vos concurrents, les mots clefs associés à ses pages, les mots ou expressions appartenant au même champ lexical et le nombre de recherches associées… Ces indicateurs sont tout aussi importants que la concurrence présente sur ces mots ou expressions de recherche. En effet, c’est le rapport entre le nombre de recherches sur les mots-clefs et la concurrence déjà présente dessus qui va faire la pertinence de vos choix. 

Quelles actions peuvent découler d’un audit sémantique ?

La stratégie mise en place grâce à l’audit sémantique peut s’articuler sur plusieurs points. Voyons quelles sont les actions à mettre en place et en quoi celles-ci consistent.

Créer un blog ou une partie informative

Toujours si vous avez déjà un site internet, vous pouvez écrire une partie informative (ou blog) qui vous ramènera du trafic sur votre site. Cette partie sert à capter les questions que les internautes se posent. Ainsi, vous améliorez la notoriété de votre site et pouvez en même temps mettre des liens renvoyant sur les produits à la fin de vos articles. Pour illustrer cela, nous pouvons prendre l’exemple d’un site internet qui commercialise des filtres de piscine. Plutôt que de ne faire que des pages produits, nous pouvons aussi créer des pages comme “Peut-on changer soit même un filtre de piscine ?” et à partir de celle-ci présenter vos articles. 

Définir un planning éditorial

L’audit sémantique permet aussi de mettre au point un planning éditorial et d’ainsi prévoir les thèmes que vous aborderez au cours des prochains mois. Triez les mots-clefs que vous souhaitez évoquer et mettez en place un planning des articles que vous souhaitez sortir. Faire ce planning pour les deux ou trois prochains mois, vous donne le temps d’effectuer une veille sur ces sujets.

Créer un menu pertinent

Si vous n’avez pas encore votre site internet ou que celui-ci n’est plus du tout au goût du jour et que vous souhaitez faire une refonte complète de celui-ci, vous pouvez demander à pousser l’audit sémantique jusqu’à une nouvelle proposition d’arborescence et de menu. En demandant cela, vous assurez d’avoir un menu cohérent avec les recherches des consommateurs et concurrentiel. Une fois le menu et l’arborescence créés, il vous suffit de vous référer aux centaines de mots clés disponibles dans l’audit afin d’écrire un contenu qui sera pertinent et mis en avant par les moteurs de recherche.

Choisir ses mots de longue traîne

L’audit sémantique peut vous aider à mettre en place une longue traîne. Cette expression fait référence aux recherches spécifiques que peu d’utilisateurs font mais qui assurent un taux de conversion plus élevé. Les expressions de recherche de longue traîne sont souvent recherchées par des internautes qui sont plus avancés dans leurs processus d’achat. 

Exemple de la longue traîne

Pour être plus concret, prenons l’exemple d’une agence de voyage. Si celle-ci vise le mot-clef « voyage », il y a peu de chance pour que la page créée arrive dans les premiers résultats de recherche. En revanche, si l’agence mise sur l’expression de recherche « Voyage pour 4 en Tanzanie », la page créée a beaucoup plus de chances d’apparaître sur cette requête. De plus, cette page a beaucoup plus de chances de se convertir en vente concrète. 

En résumé, un audit sémantique vous permettra d’avoir une réelle stratégie pour votre référencement naturel. En effet, il vous donne deux grandes catégories d’informations :

  • Les données relatives à la concurrence : trafic, pages positionnées, mots-clefs ciblés, nombre de pages indexées dans Google et ce pour tous vos principaux concurrents.
  • Et les informations concernant les internautes avec en principal indicateur : le nombre de recherches Google/mois sur chaque mot clef tapé.

Ces informations vous permettent ensuite de définir les points sur lesquels vous souhaitez vous améliorer : l’arborescence et les mots-clefs du menu, partie blog ou informative, choix de sujets de longue traîne, définition d’un planning éditorial. L’audit sémantique est donc une clé incontournable de tout projet web. Il permet d’avoir un site efficace et de ne pas jeter votre argent par les fenêtres.

Les étapes de la création d’un site web :

Contactez-nous pour plus d'informations